Bien choisir son bois de chauffage

Lors de votre achat, renseignez-vous sur la qualité du bois vendu et exigez un bois bien sec avec un taux d’humidité avoisinant les 20 %.

Le taux d’humidité du bois est un élément essentiel de la qualité du bois de chauffage. Ainsi la qualité de séchage est plus importante que le type de bois utilisé.

Astuce: Vous pouvez vérifier si le bois est sec en tapant 2 bûches l’une contre l’autre, elles doivent donner un bruit bien sec.

Stockez votre bois à l’abri des intempéries, de préférence bien exposé au vent.

Préférez des essences de bonne qualité comme le chêne, le charme, l’acacia qui ont des rendements calorifiques très important.

Les feuillus durs sont les plus appréciés pour le chauffage domestique, à l’exception du châtaignier qui éclate en brûlant.

Les feuillus tendres et les résineux brûlent plus vite.  Ils se dégradent rapidement et ils génèrent beaucoup de suie.

  • Le Charme commun a un très haut pouvoir calorifique. Il donne une belle flamme et brûle longtemps. Il est idéal pour les cheminées, car il produit peu d’étincelles.
  • Le pin et le mélèze sont de bien meilleure qualité, mais sont moins répandus.
  • Le chêne est multi usages. Il donne de bonnes braises mais une flamme moins belle. Le pouvoir calorifique est encore un peu plus élevé que celui du hêtre, et la combustion est la meilleure. Il est donc bien adapté pour les fours, mais pas pour les cheminées ouvertes. Le chêne contient beaucoup de tanins nécessitant un bon séchage, minimum 2 ans sous intempéries afin d’éliminer le maximum de tanins.
  • L’acacia est considéré comme le bois dur de chauffage bien adapté pour les inserts.
This entry was posted in Conseils and tagged . Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ 1 = quatre

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>